Comment investir dans le vin ?

Vous voulez diversifier vos placements ? Pourquoi ne pas investir dans le vin ? De plus, vous aurez le plaisir de disposer d’une cave à vin. C’est pourquoi ce marché évolue de plus en plus vite.

Les vins dans lesquels vous devez investir

Si vous voulez investir dans le vin, il est particulièrement intéressant de vous tourner vers les types de vins suivants :
les vins de Bordeaux ( Château Haut-Bergey d’appellation Pessac-Léognan, etc.)
– les vins du Rhône
– les vins de Bourgogne
– le vin d’Afrique du Sud : Stellenbosch Glenelly Estate Reserve Rouge 2011
– le Cahors Les Laquets par le domaine Cosse-Maisonneuve

Les types de placements parmi lesquels vous pouvez choisir

En matière de placement, le secteur du vin vous propose différentes options. En voici quelques-unes :
– Achat de bouteilles de vin
Dans ce type d’investissement, l’option la plus connue est l’achat de bouteilles de vin. Pour dénicher de meilleures offres, vous pouvez faire directement des affaires auprès des producteurs locaux ou des détaillants. Certains choisissent aussi de participer à des ventes aux enchères. Attention, pour stocker les bouteilles dans de bonnes conditions, il vous faut aussi investir dans une logistique de stockage importante en plus de souscrire une bonne assurance (pour être couvert en cas de dommage). Dans le cas contraire, vous devez louer un entrepôt de stockage.
– Les caves d’investissement
Avec ce type de placement, vous n’aurez plus besoin de vous approvisionner en bouteilles de vin pour constituer votre cave. Vous aurez tout simplement à investir dans des caves gérées par des prestataires. Néanmoins, vous pouvez toujours choisir les bouteilles dans lesquelles investir.
– Les propriétés viticoles
Vous avez aussi la possibilité d’investir directement dans des propriétés viticoles. D’ailleurs, c’est l’option la plus intéressante étant donné que c’est un placement à long terme. Cependant, la somme à investir est assez conséquente. Ceci étant, vous pouvez adhérer à un Groupement Foncier Viticole (GFV) pour alléger vos fonds. Si cette option vous intéresse, n’hésitez pas à visiter https://groupementfoncierviticole.com/. Ces professionnels vous expliqueront les avantages fiscaux que les GFV peuvent vous offrir. A noter que dans le cadre d’un GFV, plusieurs investisseurs sont réunis pour former les propriétaires des vignes. Celles-ci seront ensuite gérées par un exploitant qui versera un loyer (en argent, en bouteille ou sous forme de réduction).

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.