Comment faire pour emprunter en tant qu’auto-entrepreneur ?

 

Avec le durcissement de plus en plus croissant des conditions de prêt auprès des établissements de crédit et bancaires classiques, il est devenu très délicat pour les auto-entrepreneurs d’obtenir des emprunts. Il faut désormais compter sur un contrat d’assurance emprunteur et sur d’autres pièces et formalités pour se donner des chances d’y parvenir. Si vous êtes un auto-entrepreneur concerné par les difficultés d’accès au financement par emprunt, gardez l’œil ouvert. La solution, c’est par ici !

Comment augmenter vos chances d’obtenir un emprunt ?

Il faut être réaliste. Si la plupart des établissements bancaires hésitent à accorder des chances de prêts aux nouveaux entrepreneurs, c’est bien parce que leur situation financière ou leur capacité d’emprunt est faible. Les micro-entrepreneurs doivent donc souscrire à des assurances ou des garanties avant d’obtenir les emprunts sollicités. Et la bonne assurance pour emprunter, c’est l’assurance emprunteur.

Il s’agit d’un contrat d’assurance souscrit en vue de rassurer l’organisme prêteur que la somme empruntée sera remboursée en cas de perte d’emploi, d’invalidité ou de décès de l’emprunteur. Les établissements bancaires inquiets de la solvabilité d’un entrepreneur sont ainsi rassurés qu’en cas de survenance d’une des situations décrites, l’assureur pourra rembourser tout ou partie du prêt à l’échéance prévue et selon les modalités du contrat principal. C’est donc une mesure de sécurité.

Par ailleurs, d’autres critères sont également pris en considération dans la décision de prêter :

  • la présentation d’une activité économique régulière et d’un minimum de revenus : l’assurance emprunteur n’est pas une condition unique quoi qu’elle ne soit pas non plus obligatoire. L’auto-entrepreneur doit fournir la preuve d’une bonne activité par la présentation de ses deux derniers avis d’imposition ;
  • prouver que vous avez un bon parcours bancaire et une bonne faculté d’épargne : les incidents bancaires ne seront pas vos alliés, mais une épargne régulière augmentera vos chances ;
  • offrir des garanties convaincantes : un cautionnement serait par exemple une chance pour votre dossier de demande.

Si les établissements bancaires sont pointilleux avec les demandes de prêts, une bonne assurance emprunteur et de bonnes garanties suffisent pour vous donner des chances.

Quelles sont les autres garanties et les documents à fournir pour votre emprunt ?

C’est pour s’assurer contre une éventuelle insolvabilité que les garanties de remboursement existent. Sauf que certaines sont plus convaincantes que d’autres. Parmi toutes les garanties possibles, vous pouvez présenter une hypothèque sur un bien immobilier vous appartenant ou appartenant à une personne qui s’en porte garante, une contre-garantie des sociétés de caution mutuelle, ou la caution d’un co-emprunteur en situation de CDI pour atténuer le risque encouru par la banque.

Il est également possible de présenter, outre l’assurance emprunteur, un gage de nantissement de biens. Les biens apportés par l’auto-entrepreneur en garantie pourront ainsi être vendus par la banque selon les modalités prévues par la loi afin de rembourser ses échéances en cas d’impossibilité de rembourser. Pour ce qui concerne les documents généralement sollicités pour les demandes de prêts aux auto-entrepreneurs, il y a :

  • ses deux derniers avis d’imposition : c’est ce qui permet de s’assurer de la régularité de ses revenus et de ses activités ;
  • ses 3 derniers relevés de compte bancaire : les établissements attachent un grand intérêt au passé bancaire des emprunteurs ;
  • une assurance emprunteur : elle n’est pas obligatoire mais reste un bon moyen de rassurer votre prêteur ;
  • des pièces justificatives de son identité et de son domicile ;
  • les bilans positifs des deux dernières années s’il s’agit d’une entreprise existante depuis au moins deux ans ;
  • etc.

Au fond, il suffit de trouver le moyen de rassurer l’établissement prêteur et de lui fournir les garanties utiles pour que l’auto-entrepreneur puisse parvenir à ses fins. C’est pour cela qu’un accent particulier est mis sur l’assurance emprunteur.

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.