Que fait un analyste financier ?

Dans le secteur des services financiers, l’une des carrières les plus convoitées est celle d’analyste. Les analystes financiers peuvent occuper des postes subalternes ou supérieurs au sein d’une entreprise, et c’est un créneau qui débouche souvent sur d’autres possibilités de carrière. Découvrez dans cet article les essentiels des fonctions d’un analyste financier.

Les missions occupées par un analyste financier

Un analyste financier est chargé d’examiner des données financières dans le but d’identifier des opportunités commerciales ou faire des recommandations d’investissement. Les analystes plus juniors ont tendance à faire beaucoup de collecte de données, de modélisation financière et de mise à jour de feuilles de calcul. Tandis que les professionnels plus expérimentés consacrent leur temps à l’élaboration de thèses d’investissement, à s’entretenir avec les équipes de direction des entreprises et d’autres investisseurs. En fonction des données recueillies, ils utilisent leurs conclusions afin d’aider les entreprises à prendre des décisions commerciales.
L’expert en analyse financier étudie les conditions macroéconomiques et microéconomiques avec les données fondamentales des sociétés pour faire des prédictions sur les entreprises, les secteurs et les industries. Il recommande souvent un plan d’action comme l’achat ou la vente d’actions d’une firme en fonction de ses performances et de ses perspectives globales.

Les qualifications et les compétences requises pour ce métier

Par rapport à de nombreuses carrières bien rémunérées, les qualifications requises pour devenir analyste financier sont beaucoup moins rigides et bien définies. L’obligation d’obtenir une licence dépend de facteurs tels que votre employeur et les fonctions spécifiques de votre poste.
Un baccalauréat, de préférence avec une spécialisation en économie, en finance ou en statistique est devenu une exigence pour devenir analyste financier. D’autres spécialisations sont également bien accueillies, comme la comptabilité et les mathématiques, voire la biologie et l’ingénierie, surtout si l’on souhaite se spécialiser en tant qu’analyste dans ces secteurs.
Indépendamment de la formation, une carrière réussie en tant qu’analyste financier exige de solides compétences quantitatives, des capacités expertes de résolution de problèmes. Le spécialiste en analyse financier doit avoir une grande habileté dans l’utilisation de la logique et des compétences de communication supérieures à la moyenne. Les analystes financiers doivent traiter des données, mais ils doivent également communiquer leurs conclusions à leurs supérieurs de manière claire, concise et convaincante.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.