Achat immobilier dans le neuf en IDF

L’achat d’un logement, qu’il soit ancien ou neuf, en IDF doit toujours suivre plusieurs étapes clés. Retrouvez ci-dessous ces étapes essentielles pour votre investissement immobilier soit un succès.

Définir un budget et trouver un financement

Avant de chercher le logement à acheter, vous devez d’abord définir un budget. Puisqu’il s’agit d’un logement neuf, le budget sera plus facile à déterminer, car vous n’avez pas besoin de penser à des travaux de rénovation qui représentent des frais en plus. Il vous suffit d’évaluer le prix d’achat du logement que vous aimez et y ajouter le coût des frais bancaires et de notaire. Vous pouvez ensuite rajouter à cette somme le coût lié à l’aménagement du logement et à sa décoration. Après, vous devez chercher un financement. Pour cela, l’idéal est de faire jouer la concurrence entre les différents établissements bancaires. Vous devez choisir la formule qui vous convient le mieux et qui offre les meilleures modalités d’emprunt. Lorsque vous consultez une banque, n’hésitez pas à solliciter un devis comprenant les frais de dossier, le taux nominal, le montant de la garantie et le coût de l’assurance emprunteur. Ou encore, pour plus de facilité, vous pouvez découvrir ici un simulateur de prêt qui vous permet de faire une estimation du montant du prêt qui peut vous être octroyé. Notamment pour tout achat dans le neuf en IDF ou dans la ville de Lyon.

Choisir le logement

Après avoir déterminé le budget, vous pouvez choisir le logement. La localisation est l’élément essentiel à laquelle il faudra penser lors de ce choix. En effet, votre futur environnement et mode de vie dépendra en partie de cette localisation. Certes, vous avez déjà pensé à un endroit particulier que vous aimez, toutefois, vous devez prendre en compte d’autres facteurs comme l’accessibilité aux transports, les nuisances éventuelles, l’existence d’espaces verts et de commerces, etc. Nous vous conseillons de visiter le lieu avant d’investir pour voir de vos propres yeux ce qui vous attend. Ainsi, vous pouvez vous renseigner auprès de la mairie, vérifier la proximité des écoles ainsi que la question de sécurité et l’existence des autres services publics. N’oubliez pas non plus d’analyser le plan de masse et la note descriptive fournie par le promoteur. Ces derniers vous permettront de visualiser l’intégralité de votre projet immobilier.

Signer le contrat de réservation, puis le contrat final

Une fois que vous avez trouvé un logement neuf en IDF qui vous convient parfaitement, vous pouvez signer avec le vendeur un contrat de réservation. Dans ce contrat, vous apercevez les caractéristiques du logement ainsi que son coût et la date prévue pour la signature du contrat final chez le notaire. S’il s’agit d’un logement neuf qui va être bâti, la période de livraison sera mentionnée dans ce contrat. Lors de la signature de cette clause de réservation, vous devez payer un dépôt de garantie d’environ 5 % de la valeur du logement. Puis, le paraphe de l’acte de Vente en l’État Futur d’ Achèvement doit se faire après 3 à 6 mois suivant la signature de ce précédent contrat. Pour un logement neuf en phase de construction, le paiement sera échelonné et à chaque phase de la construction, la banque qui finance le projet doit débloquer une somme d’argent prédéfinie. Ainsi, vous devez suivre l’avancement de votre projet en faisant régulièrement des visites sur le chantier, et cela, en suivant un calendrier déjà préétabli par le promoteur. Les visites vous permettront par ailleurs de voir si les travaux sont bien corrects et conformes à vos exigences. Enfin, vous pouvez signer le contrat final lors de la remise des clés et après que vous avez vérifié que tout est en bon état et qu’il n’y a pas de problèmes.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.