Qu’est-ce que le club deal et faut-il investir dedans ?

 

Le club dealvous intéresse ? Il est facile de comprendre pourquoi. Mode d’investissement ayant actuellement le vent en poupe, le club deal permet de réaliser d’importants bénéfices, tout en ayant la possibilité de partager les risques entre investisseurs. Mais est-il vraiment intéressant (et surtout rentable) d’investir dans un club deal ? Eléments de réponse.

Club deal : définition

Le club deal consiste à réunir des fonds au sein d’un groupe d’investisseurs privés de deux à plusieurs dizaines de membres. La création d’un club deal est dans la plupart des cas assurée par un professionnel de l’investissement. Celui-ci propose aux membres du club deal différentes structures d’investissement, par exemple des OCP club deal.

Bien souvent, les investisseurs d’un club deal mettent au minimum 100 000 euros sur la table (et certains bien plus). Grâce à cette mise en commun des fonds, ces particuliers ont ainsi la possibilité de devenir actionnaires. Ils acquièrent ainsi des actifs, comme des commerces, des hôtels, et même des immeubles. On parle de club deal immobilier dans ce cas.

Le club deal se distingue d’un fonds d’investissement au niveau de la prise de décision : toute décision d’investir doit être prise à l’unanimité par les actionnaires d’un club deal (alors que le gérant d’un fonds décide seul).

Faut-il investir dans un club deal ?

La décision d’investir ou non dans un club deal dépend surtout du profil d’investisseur que vous êtes. Il convient d’étudier les avantages et les inconvénients de ce mode d’investissement, afin de déterminer si le club deal est fait pour vous.

Avantages

Le principal atout du club deal est de vous éviter de faire cavalier seul durant vos opérations d’investissement. Les membres d’un club deal ont généralement une « force de frappe » financière bien supérieure à celle d’un investisseur isolé. Ils peuvent ainsi accéder à des projets d’investissement aux montants très élevés.

Les risques sont également amoindris dans un club deal, car ils sont répartis entre les différents investisseurs. On parle ainsi de diversification du risque financier. De plus, le club deal profite de l’expérience collective d’investisseurs aguerris.

Inconvénients

Qui dit gains collectifs, dit pertes collectives. Le risque de perdre beaucoup peut conduire à des comportements frileux et à des coûts d’opportunité : la décision d’investir dans un projet juteux pouvant être bloquée par un seul membre du club deal (décision à l’unanimité).

Autre inconvénient : le club deal agit en dehors de l’autorité de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Choisissez donc judicieusement vos partenaires de club deal, car vous ne pourrez les tenir responsables en cas de pertes.

Prêt à investir ? Découvrez dès à présent tous les produits disponibles (club deal immobilier et autres) sur PUSHINVEST en cliquant ici.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.