Faut-il investir dans le placement atypique ?

Les produits atypiques permettent de diversifier son investissement. D’où leur appellation d’investissements dits alternatifs. Aussi, ils permettent d’augmenter le potentiel rendement. Toutefois, ces investissements comportent beaucoup de risques qu’il ne faut pas négliger. Il s’agit notamment du bois exotique, de l’énergie renouvelable et du diamant.

Zoom sur les risques encourus

Autrefois, il était plus facile d’investir dans ces placements atypiques car ils n’étaient pas sujets à un contrôle de l’AMF ou autorité des marchés financiers. En effet, ils ne reposent pas sur des instruments financiers classiques. Désormais, ils sont également passés au crible avec la loi du 9 décembre 2016 portant à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique. Toute entreprise qui propose ce type de placement doit obtenir une autorisation préalable auprès de l’AMF.

 

 

Conseils pour investir en toute sécurité

Même si les sociétés possèdent un numéro d’enregistrement, obtenu auprès de l’AMF, pour toutes leurs offres de placement, ceci ne signifie pas qu’elles ne sont pas sans risque. D’abord, il faut bien choisir l’entreprise intermédiaire en recueillant toutes les informations nécessaire la concernant : pays d’établissement, règles d’organisation, identité sociale et responsabilité civile. Ensuite, vérifiez la structure juridique de la société, un gage de garantie pour votre investissement. Dispose-t-elle d’assez de fonds propres ? Comment fixe-t-elle ses prix et sa cote ? Accordez une importance sur la valorisation, une garantie de la rentabilité de votre investissement. Sous quelles conditions et à quelle vitesse vend-elle les biens ? Dans tous les cas, faites-vous accompagner d’un gestionnaire de patrimoine pour choisir le produit et la société intermédiaire.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.